ARGENTINE-PEROU. Un set blanc douteux !

Tous les moyens sont permis pour marquer des buts, même à 4 pattes ! (Luque)

Argentine-Perou. Match arbitré par le Français Robert "Bob" Wurtz, le foufou de service. Dernier match de poule du second tour pour les deux équipes. Si les Péruviens sont déjà à la rue (battus par le Brésil 3-0 et la Pologne 1-0), il reste une chance aux Argentins d'accéder à la finale. Pour cela, il faut qu'ils l'emportent par quatre buts d'écarts pour passer devant les Brésiliens qui ont une meilleure différence de buts au classement. Autant dire que ça va pas être coton pour les Gauchos. Simplement, ce jour-là, l'Argentine va rentrer comme dans du beurre par temps de canicule dans une défense péruvienne un rien nonchalante durant ce match. A la mi-temps, les joueurs de Menotti ont déjà fait la moitié du chemin en menant 2-0. En seconde période, c'est un festival pour l'Albiceleste. En même pas une demi-heure, l'Argentine inscrit quatre nouveaux buts et torche le Pérou sévèrement en un set blanc. Que des aces dans le gamelle. Le Brésil est ainsi éliminé sans avoir perdu de match lors de cette coupe du monde et l'Argentine atteint son objectif, la finale. Reste que ce match demeure une énigme, notamment du côté de la Seleçao qui accuse l'équipe péruvienne d'avoir été complice de son élimination. A tort ou à raison ??? Pour Coutinho, l'entraîneur brésilien, il ne fait aucun doute et pour lui " la sélection péruvienne a perdu plus qu'un match, elle a perdu son prestige international ". Les journaux brésiliens n'y vont pas non plus par le dos de la cuillère : " vol' , " la honte du football mondial "... Tout le monde est furax au pays. Sauf Pelé qui affirme que le Brésil doit s'estimer heureux de jouer une petite finale car elle ne mérite pas plus. Et bah là, tout le monde ferme sa gueule d'un coup !!! Purée Pelé, quand il cause, attention hein...

Et encore un p'tit pour la route (Kempes).

LE MATCH


3 commentaires:

  1. Je préfère le RFA-Autriche de 1982 qui restera à jamais comme le chef-d'oeuvre du match arrangé entre bons amis

    RépondreSupprimer
  2. Je vais en parler mais là c'est 1978 pas 82. Patience.

    RépondreSupprimer
  3. le match RFA-Autriche était le match de honte, et la justice de dieux n'a pas permis aux allemand de gagner la coupe du monde

    RépondreSupprimer