IDENTITE NATIONALE. La fiche Edf de... Jean-Marc Guillou.


Première sélection ?
Le 23 mars 1974 contre la Roumanie, la patrie de Stefan Kovacs - notre sélectionneur - dans un Parc presque bondé pour l'occase. Vu la qualité de jeu offerte à l'époque, c'est plutôt pas mal même si Kovacs a fait venir la moitié de sa famille. Les 20.000 spectateurs assistent à notre victoire (1-0) et aux débuts internationaux de Christian Dalger et Albert Vanucci qui n'ira pas plus loin que ses deux capes avec les Tricolores.

La der ?
Le 2 juin 1978 contre l'Italie en coupe du Monde. Un but de Lacombe alors qu'on vient à peine d'enfiler nos shorts. Tout le monde connaît la suite, on perd 2-1 et nos illusions en même temps. Dalger est toujours là. Plus pour longtemps. Lui aussi connaît ses dernières heures sous le maillot bleu.

Fait marquant en Bleu ?
Toujours contre l'Italie en Argentine. C'est mon seul et unique match de coupe du Monde. Plutôt balèze pour un type issu du SCO Angers. Comme Kopa. Mais je n'arriverai jamais à sa cheville. Lui c'est le roi. Moi j'évolue au stade du Ray !

Anecdote ?
La première fois que j'ai été appelé en équipe de France, contre la Grèce le 8 septembre 1973, je ne suis pas rentré en jeu. J'attends toujours des explications. Déjà qu'on me sélectionne à 29 ans bien tapé. Ce ne sont pas des manières. Aucun respect des anciens. Comme quoi rien n'a vraiment changé en équipe de France. Et c'est pas " Le Président " qui dira le contraire avec ses p'tits branleurs.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire