SO FASHION. Hugo Gatti.


« Ma connardo, tou veux pas attendre que yé fini dé mé coiffer ». Pas toujours évident de parer aux sollicitations de la presse, surtout quand elle s'incruste dans l'intimité des vestiaires. Hugo Gatti en fait l'amère expérience après une soirée à garder les bois et plonger dans la boue. Au sortir de la douche, le gardien argentin prend le temps de panser ses plaies et pousse jusqu'à la coquetterie sur les soins de la tignasse, avant d'être débordé sur les ailes par un chroniqueur sportif et son photographe. Un cliché au parfum de publicité pour du shampooing à la camomille. La longue crinière, le bandeau sur le front en match, Björn Borg represent, tout ça... le sèche-cheveux. Très glamour et vendeur. Et le slogan ? Hugo Gatti, un dur à cuire... mais chevelu ! Mouais bon, c'est un footballeur après tout. « Pas terrible pour soigner l'image » s'indigne Hugo en se grattant la tête. Les pellicules sans doute.

1 commentaires:

  1. I'm a Boca Jrs fan and I think he's the nr. 1 goalkeeper + showman + player. The funniest player I've ever seen.
    I recommend for those who didn't ever saw him play, to watch some videos in Youtube, such as this one:
    http://www.youtube.com/watch?v=Sr6-UfH-L9Y&feature=youtu.be
    I love him, he was my idol when I was a boy, and still he is.
    Greetings from Argentina.

    RépondreSupprimer