HOMONYMES OLYMPIQUES et destins (à tirs) croisés. Claude Le Roy et David Lee Roth.


CLAUDE LE ROY et DAVID LEE ROTH.
Claude Le Roy est Normand. David Lee Roth a vaguement entendu parler de ce coin paumé en cours d'Histoire en se tatouant " gloire à Satan " sur les bras. Le débarquement, tout ça. Le Camembert de Meaux. Thierry Marie, Jacques Anquetil et Michel Sardou qui a chanté " Le (tour de) France " en Normandie juste après les Ricains. Oui monsieur. Une chanson made in Normandie. Bon, et alors ? DLR vient de l'Indiana mais ne porte pas pour autant un chapeau sur la tête ni de lasso dans les pognes. Juste un bandeau sur le front pour attacher ses cheveux longs. Comme Björn Borg. Wimbledon. Les raquettes Dunlopilo. Le gazon. Claude Le Roy le foule justement tous les week-ends avec des clubs de seconde zone (Rouen, Ajaccio, Avignon, Laval...) alors que David le tondrait volontiers à la tronçonneuse avec ses copains hard-rockeurs. Van Halen. Des types qui ressemblent à rien et sautent partout l'histoire d'un tube. Un peu comme les mecs de Marseille quand les joueurs rentrent sur la pelouse. Bah y ressemblent à rien ('tain là ça va cogner). Rien qui vaille pour Cloclo – mais personne l'appelle comme ça, déjà pris – qui goûte peu les orgies de riffs et reste un peu plus classique, voir franchouillard dans ses choix. Le côté bonne vieille France du tango lavallois, du Pont d'Avignon où l'on danse comme des guedins et des polyphonies corses. Les valeurs du terroir. Tom Petty aussi. Les liens du sosie rebelle des champs. " I won't back down " sur la Nationale 6. Et en stop. David Lee Roth c'est plutôt 666 et compagnie. Kros dans le slip et torse-nu dans la foule. Le frontman. Claude Le Roy joue à l'aile, du côté des amplis à l'ombre des spots. Celui qui dribble, centre, fait la dernière passe et qu'on oublie plus tard. Un peu comme David Lee Roth en fait. On l'a oublié. Claude Le Roy disparaît lui en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie et Strasbourg aussi. Come-back foiré. Garde à vue et mise en examen. La lose. David Lee Roth aurait monté un groupe avec Borg. La lose aussi.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire