FRANCE. Adidas Bandes rivales.

J-2 avant le sommet France-Brésil qui marque une nouvelle ère pour nos Tricolores qui arboreront, à l'occase, la tenue so-vintage replica du tournoi des 5 nations circa 1987 de leur nouvel équipementier. Une marque US qui a pris sa virgule (et son chéquier aussi) pour dompter la bande des 3. C'est dans le désordre. Pas grave. Une page se tourne. Un dernier coup d'oeil en arrière au partenaire historique de l'équipe de France depuis 1972. Des centaines d'images dans la tête. Les bandes bleuc-blanc-rouge sur les manches, Georges Carnus dans les bois (j'm'en rappelle plus trop en fait), la cagade de Mar del Plata, le maillot tout moche de l'Euro 84, le short blanc et les chaussettes rouge. C'est twist au Parc. Le péno de Fernandez en 86 et Drucker qui aime le p'tit Luis, comme les enfants juste avant le dessert. Et encore des maillots moches, des coups d'éclats et des gros flops. Le pompon l'été dernier en Afrique du Sud. Séquence rétro donc. Émotion. C'est pas la fin du monde non plus. Quand même, Georges Carnus dans les buts ! Et les funky Sarramagna... Lech... Kéruzoré... Bah je sais pas si c'était vraiment mieux avant en fait ? Et la carré magique alors, c'est du poulet. Plutôt du coq, c'est l'EdF le sujet. Et son ancien fournisseur. Deux bandes rivales désormais. Tiens, comme le maillot de Johann Cruijff.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire