MATCH REPLAY. Le jour où... Johan Cruyff devient un Hollandais volant pour de vrai.

22 décembre 1973.
Estadio: Camp Nou (Barcelona).
Barcelona 2-1 Atlético de Madrid.



Au Camp Nou, à trois jours de Noël, Johan Cruyff y va de son petit cadeau à lui. Le Barça reçoit l'Atlético de Madrid. Juste avant la pause, Carles Rexach balance un centre à l'anglaise que tout le monde voit sortir hors des limites du terrain. Mais Johan Cruyff, dans un élan spontané, s'envole alors dans les airs et d'un geste acrobatique pique le ballon dans les filets du gardien colchonero qui le regarde passer comme une méduse. Les Hollandais version WM 74, les gars aux cheveux longs, le football total et leur surnom aérien : The Flying Dutchmen. Johan Cruyff offre, ce jour-là, au club Catalan et ses socios un morceau de choix dans la légende du football total propre à la sélection Oranje. Et aussi un superbe numéro de soliste au passage. Pichenette butale (qui fait but quoi). Pour l'anecdote, Eric Cantona s'en inspire quelques années plus tard pour régler un différent avec un supporter un peu con.


FC BARCELONA 1973-74.

4 commentaires:

  1. Ce geste a aussi fait école dans le foot hollandais : on a vu De Jong le reproduire en finale de la coupe du monde

    RépondreSupprimer
  2. Ah et pour une analyse extraordinaire de l'agression de Cantona, il faut absolument lire L'éloge du mauvais geste, d'Olivir Pourriol (critique ici : http://www.deuxpiedsdecolles.com/article-l-eloge-du-mauvais-geste-d-olivier-pourriol-56208120.html)
    Ce livre est génial.

    RépondreSupprimer
  3. Génial ce blog !
    Et magnifique but de Cruijff, qui finalement réhabilite Laurent Robert !

    RépondreSupprimer