GUEULES DE COUPE DU MONDE.


 - PETER DISZTL -
La Hongrie aime le hardcore et le prouve par le look de son gardien. Le portier magyar à l'haleine fétide et la barbe (b)rousse. Vraiment, ça lui fait un sale effet, un air méchant et pas commode du tout. En plus, il bave le sagouin. Le genre de type à faire du grabuge dès qu'on le chatouille de trop près. Par contre le rasage, pas très près tout de même hein... Pis si tu pouvais arrêter de baver aussi, parce que là c'est vraiment dégueu !

- ON AURAIT PU CITER AUSSI -
Rudi Völler. Parce que c'est lui, c'est Rudi. L'icône de la coupe de cheveux allemande par excellence. Pour le port de la moustache aussi. Du grand Rudi quoi. Une sorte de Dieu mais qui fait pas de main lui. Son concurrent anglais Chris Waddle. Pareil que pour l'attaquant de la Mannschaft. Le milieu de l'équipe d'Angleterre se distingue par ses oeuvres capillaires so british 80's. Bon bah, faut aimer Modern Talking quoi. Et enfin, le cousin de Peter le Hongrois, Antal Roth, même remarques que pour l'autre, sauf que lui il bave pas. Sait se tenir un peu. Mais il aime bien le hardcore aussi, moins speed, dans le genre emo.



1 commentaires:

  1. Disztl et son équipe, le Videoton, Paris SG équipe éliminée de la Coupe de l'UEFA en 1984, les Français, par conséquent, être un mauvais goût dans votre bouche

    RépondreSupprimer