MAZURKIEWICZ. Ah non y avait pas but là non plus.

Rebelotte pour Pelé qui croyait encore avoir marqué un but.

La demi-finale entre le Brésil et l'Uruguay ressemble plus à un combat de catch qu'à un match de football, mais les spectateurs mexicains sont ravis, ils adorent ça en même temps. C'est marre pour Pele qui se dit que le jeu ne doit pas se contenter d'une défaite aux poings. Parce que c'est le Roi, il tente alors l'impossible. Le grand pont sur gardien de but. Mazurkiewicz, le portier uruguayen est bluffé mais au final ça ne rentre toujours pas pour le numéro 10 de la Seleçao.

Mazurkiewicz console Pelé. Il a quand même eu chaud aux fesses.

2 commentaires:

  1. http://www.youtube.com/watch?v=-UzRsvCsC4c

    Cette action tellement géniale qu'elle meritait de compter comme un BUT !

    RépondreSupprimer
  2. bah oui il a dansé la MAZURkA!

    RépondreSupprimer