MATCH REPLAY. Le jour où... Diego Maradona débarque à Naples.


Le 6 juillet 1984, Diego Maradona débarque à Naples. Marre d'être la cible des défenseurs du championnat d'Espagne, le Pibe a voulu changer d'air et quitte la Liga et Barcelone. Un transfert à sensation marqué par des épisodes tendus entre les dirigeants des deux clubs. 

Quarante jours de négociations, et des coups de bluff jusqu'au dernier moment. L'affaire est conclue au petit matin du 1er juillet dans un restaurant de l'aéroport international de Barcelone, sous la pression des supporters napolitains qui menacent de brûler le consulat d'Espagne au cas où le transfert capoterait. Les deux parties s'entendent sur le montant du transfert. Montant : 76 millions de francs (en partie payés par les parrains locaux). Et c'est le feu ce vendredi 6 juillet à San Paolo, qui accueille Diego Maradona lors de la présentation officielle du joueur aux tifosi. Quatre-vingt mille spectateurs viennent admirer la star argentine dans vieux cratère napolitain qui résonne des chants à la gloire du Pibe. La nouvelle recrue du Napoli n'a pas encore joué un match mais il est déjà accueilli comme un Dieu, le Sauveur d'une équipe aussi pale que le maillot qu'elle porte. Et Dieu accomplit des miracles. Naples n'avait rien gagné avant l'arrivée de D10s, et ne gagnera plus rien après son départ. Mais durant la période dorée (1984 à 1991), Napoli remporte deux scudetti (1987, 1990), une Coppa Italia (1987), une supercoupe d'Italie (1990) et rafle une coupe de l'UEFA (1989) au passage. L'Homme qui a fait Naples sur le plan du palmarès.



Des fans partout. Dans la ville, au stade et même en 2 pattes.

Maradona n'est pas un chanteur abandonné. 80 000 spectateurs à son concert !!!


3 commentaires: