BIO EXPRESS DEGRADABLE. Horst Hrubesch.



Le Quasimodo du foot, le bulldozer des surfaces, une vraie tête d'enclume, ce Horst Hrusbesch n'en demeure pas moins une figure du football allemand, qui est arrivé sur le tard dans le milieu professionnel, à l'age de 24 ans, en signant pour le club de ROT WEISS ESSEN où il fait ses gammes durant 3 années en plantant de jolies patates le plus souvent de la tête, son point fort. Au sens figuré évidemment. Repéré par les dirigeants du HSV après la descente de son club au niveau inférieur, Hrusbesch signe à Hambourg en 1978. Une histoire qui devient vite une idylle. Horst y remporte 3 titres de champions (1979, 1982, 1983) et une coupe aux grandes oreilles (1983) devant la Juve de Platoche. C'est durant sa période hambourgeoise qu'il goûte aux joies de la Mannschaft. 1ère sélection en avril 1980 contre l'Autriche. Deux mois plus tard il est champion d'Europe avec l'Allemagne, plantant les deux buts de son équipe en finale contre la Belgique (2-1). Après Hambourg, Hrubesh quitte son pays. Direction la Belgique et le Standard de Liège (1983-85). Deux saisons sans titre. A 34 ans, il retourne chez lui, au Borussia Dortmund pour un dernier contrat. Il n'y joue que la moitié de la saison. Puis la retraite. L'oubli. Enfin... Ce visage qui continue de hanter nos mémoires, et les souvenirs d'un soir de juillet 82 à Séville, où on le voit bondissant après le dernier tir au but. Nous aura bien fait chialer malgré le fameux " c'est pas Alain Delon " de Thierry Roland. A se pisser dessus. Simplement à la fin...


PALMARES.
Champion d'Allemagne en 1979, 1982 et 1983 avec Hambourg SV.
Champion d'Europe en 1980.
Finaliste de la Coupe du monde de football de 1982.
Vainqueur de la Ligue des champions en 1983 avec Hambourg SV.

1 commentaires:

  1. Le demi-frere d'Alain Delon : Jean-Michel Dupuis

    http://diffusion2.cccommunication.biz/RepMR/982/9820_3.jpg

    RépondreSupprimer