La grosse cylindrée de PATRICK REVELLI.


Au début de l'été 1978, Patrick Revelli quitte Saint-Etienne et débarque à Sochaux. Trop hot ! Dans la foulée, le cadet des Revelli en profite pour filer chez un concessionnaire et s'achète la 604 Peugeot dernier cri, à prix d'usine, eu égard à son statut d'employé du club de la marque au lion. Un modèle turbo qui a du coffre, bouffe du bitume, à la tenue de route impeccable en hiver sur les routes enneigées du Doubs, et friand des grands espaces à la manière de l'ancien attaquant stéphanois. Pour résumer, le gros joujou de la « Peuge » décoiffe et offre une seconde jeunesse au « Gaulois » lequel fait le plein de super du côté du stade Bonal. « La 604, elle a du chien » s'exclame avec force admiration le jovial moustachu aux cinq capes internationales. Bon, à Sochaux, on dit plutôt avoir du lion. Rapport à l'image du club, Patrick, enfin...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire