MATCH REPLAY. Le jour où... Bobby Moore fait ses adieux à Craven Cottage.

Bobby Moore et son crew.

Le 7 mai 1977, l'ancienne gloire de la sélection anglaise (108 capes internationales) Bobby Moore dit « goodbye » au public de Craven Cottage à l'âge de 36 ans. Celui qui porta haut les couleurs de West Ham (depuis 1956) avait quitté l'Est pour l'Ouest de Londres pour rejoindre Fulham et la deuxième division au cours de la saison 1973-74. L'ancien Hammer débute chez les Cottagers le 19 mars 1974 contre Middlesborough. Pas vraiment un bon souvenir pour Bobby qui commence par une dérouillée (0-4) malgré une assistance record pour le club (18.000 spectateurs) qui peine à faire venir les fans dans son  enceinte, laquelle embrasse les bords de la Tamise. Un an plus tard, Bobby Moore affronte son ancienne équipe à Wembley pour la finale de la Cup (0-2). Le dernier grand rendez-vous de sa longue et glorieuse carrière célébrée en ce 7 mai. En effet, juste avant le match contre Leyton Orient, Bobby Moore parade avec la coupe Jules Rimet, celle-là même qu'il souleva en 1966 lorsque l'Angleterre devint championne du Monde chez elle. Pour l'anecdote, Fulham écrase ce jour-là Orient 6 à 1. La semaine suivante, pour l'ultime bataille de Bob sur le pré, les Cottagers s'inclinent à Blackburn (0-1). Clap de fin, ou presque. Bobby Moore ne peut se résoudre à la retraite et rejoint à l'été 1978 les Seattle Sounders. Sans doute l'appel du large, de la NASL, de son fric et ses paillettes.

Mooremania.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire