IDENTITE NATIONALE. La fiche Edf de... Roger Jouve.


Première sélection ?
C'était le 8 septembre 1973 contre la Grèce. Bonjour le baptême du feu ! De quoi serrer les fesses mes jeunes coéquipiers et moi. Nous sommes sept nouveaux à honorer notre première cape internationale : Jean-Claude Osman, Pierre Repellini, Bernard Lacombe, Marc Berdoll, Daniel Ravier, Christian Sarramagna et Bibi. C'est à l'entraînement à Nice, le lundi 3 septembre, qu'un coup de fil de la F.F.F m'apprend ma convocation. Quelle joie ! Forza Jouve ! Ni une ni deux et trois zéro, en route pour Paris, j'achète un bouquin afin de calmer l'énervement : « Le Grec ». C'est de circonstance, mais je suis tellement dans les nuages que, sur le coup, je ne m'en aperçois même pas. C'est un journaliste qui m'en fera la remarque. Forza Jouve !

La der ?
Lors de la tournée de l'équipe de France aux States. Le 2 mai 1979 au Giants Stadium de New-York. Mon Amérique à moi en quelque sorte, mais aussi mon chant du signe. Enfin, du coq en l'occurrence. Après ça, Hidalgo m'oublie et laisse la place aux jeunes. J'ai trente ans, je suis champion de France avec Strasbourg. Un peu précoce pour prendre sa retraite internationale alors que je me sens pousser des ailes de la cigogne. Forza Jouve et vaffanculo Hidalgo !
.
Fait marquant en Bleu ?
Mon premier et unique but en Bleu contre les Grecs. Du pied droit en plus. Cela m'arrive de temps en temps. Un gaucher n'est jamais emprunté de jouer sur le côté droit car il possède un meilleur angle d'attaque... pour peu qu'il se serve de ses deux pieds. Bref, je tire comme un sourd et la balle est au fond des filets. J'en fais profiter tout le monde et je me tourne vers la tribune où se trouve ma famille, ma femme, mon père et mes supporters. Forza Jouve !

Anecdote ?
Pas trop. Sinon, j'ai vu de mes yeux Platini inscrire un magnifique coup-franc contre la Tchécoslovaquie en 1976 au nez et à la barbichette de Michel, l'autre, Henri le Nantais. C'était sa première sélection. Et hop, il claque comme moi. Un signe. Forza Jouve !

Roger Jouve en Une de Football Magazine (octobre 1973).

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire