MATCH REPLAY. Le jour où... Le tournoi de Paris se met à l'heure de l'Europe.

SELECTION EUROPEENNE 1976.
Debout : Keegan (Angleterre), Jordan (Ecosse), Spiegel (Israël), Suurbier (Hollande), Petrovic (Yougoslavie), Van Hanegem (Hollande).
Accroupis : Bremner (Ecosse), Georgescu (Roumanie), Bianchi (Argentine-Reims), Spiegler (Israël), Rensenbrink (Hollande).

C'est devenu une tradition depuis 1957, le tournoi de Paris clos la saison française de football en accueillant le gotha des équipes mondiales. Du 22 au 24 juin 1976, Fluminense et l'équipe olympique du Brésil répondent présentes à l'invitation du PSG. L'occasion pour la jeune équipe parisienne de se frotter aux stars sud-américaines (Rivelino, Paulo Cesar...) et d'assurer une bonne recette (70.000 spectateurs sur les deux jours). Du spectacle et l'affluence des grands jours au Parc, dopée par la présence d'une sélection européenne dirigée par Stefan Kovacs. La formation au maillot blanc étoilé, un collector sorti par la marque aux trois bandes pour ce rendez-vous un peu spécial, est l'attraction du tournoi avec un effectif hétéroclite, mais pas toujours homogène, des meilleurs joueurs évoluant sur le vieux continent à l'époque. Une tête d'affiche néanmoins rêvée pour tous les sélectionneurs et (télé)spectateurs prêts à vibrer pour leur équipe. Un plateau de stars à déguster sans modération à la veille de l'Euro. Putain, c'est vach'ment bien.

Kevin Keegan. Eurostar.

Billy Bremner, Euro-trash. Et Robbie Rensenbrink, Euro-pass.

Carlos Bianchi. Euro-goal.

Kevin Keegan. Euro-sceptique.

2 commentaires:

  1. Bonjour.

    Avez-vous une photo ou une vidéo de la participation Flumiense dans ce tournoi?

    Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Erreurs dans la légende de la photo de l'équipe : 3e à partir de la droite en haut : Dudu Georgescu . 2e à partir de la gauche en bas : Wim Suurbier .

    RépondreSupprimer