SO FASHION. Johnny Rep et les artificiers bastiais.


Saison 1977-78. Johnny Rep et Jean-François Larios (François Félix, Pierrick Hiard et Franceschetti à l'arrière plan) montent la garde sur les hauteurs de Bastia, et le Sporting se prépare à mettre le feu aux poudres en menant une campagne victorieuse à travers l'Europe. De Lisbonne à Newcastle, en passant par Turin, Iéna et Zürich, l'armée corse parée du célèbre maillot à la tête de Maure livre des batailles héroïques sur tous les fronts. Une aventure qui se termine malheureusement en bérézina pour les hommes de Cahuzac, battus en finale par le PSV Eindhoven. Une douche froide au Philips stadion (0-3) après un match aller (0-0) bien arrosé sous la pluie battante de Furiani et sa pelouse marécageuse. La bataille de trop pour des Bastiais qui ont bien mérité de porter l'uniforme du boutefeu, et boire un canon pour le coup en l'honneur de leur exploit.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire