Y A PAS QU'LE FOOT. Rodney Marsh : culture pub.


Une bonne tête de rock-star. Un faux-air de Rod Stewart et une vraie chevelure péroxydée à la David Lee Roth. Tel est Rodney Marsh. Mi-glam mi-heavy. " Do ya think I'm sexy? " Yes ! répondent les publicitaires qui utlisent l'image du footballeur-frontman anglais pour leurs campagnes. Les crampons du champion par une célèbre marque de shoes US. Le ballon étoilé en sus. De quoi se coller du billet vert plein les poches et faire sauter la banque. Avec du doigté. Un hold-up sans arme ni victime. Tranquilou. Rodney joue l'homme sandwich au pays du burger géant. Sans oublier ses racines profondes. Le vieux réflexe anglais de se taper une pinte au pub en racontant des vannes à la con. Et cette bande de connards qui comprend pas que j'suis là pour marquer des buts aussi. Et pas que boire de la bière ou faire du blé... même s'ils en mettent un peu pour faire la bière. Bref, Rodney Marsh pas toujours à l'ombre depuis qu'il s'est fait une place sous le soleil de la Floride. Une semi-retraite bien dorée comme ses tifs et une vraie culture pub. Au propre comme au figuré.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire