IDENTITE NATIONALE. La fiche Edf de... Marius Trésor.


Première sélection ?
Le 4 décembre 1971 contre la Bulgarie à Sofia. Défaite 2 buts à 1. Un match qui compte pour les éliminatoires du championnat d'Europe 1972.

La der ?
Le 12 novembre 1983 contre la Yougoslavie. Un match amical à Zagreb. Pour ma der, je suis capitaine de l'équipe. Un beau cadeau pour une rencontre vraiment nulle.

Fait marquant en Bleu ?
Mes deux participations à une coupe du Monde (1978 et 1982). Cependant, malgré une génération dorée, je n'ai jamais rien gagné avec les Bleus. A part peut-être le titre de recordman de sélections durant un paquet d'années. Mais je fais figure d'un charlot maintenant à côté de mes contemporains. 

Anecdote ?
J'ai pas marqué beaucoup de buts durant ma carrière en Bleu (4). Mais j'en ai deux qui restent gravés à jamais dans ma mémoire. Celui du Maracana contre le Brésil pendant notre tournée Amsud 1977. J'égalise à 5 minutes de la fin alors qu'on était mené 2-0 (réduction du score par Six). Et ma reprise de volée de la mort contre l'Allemagne, à Séville, dans un match à chialer. Une fusée dans une division de panzers ! A la fin on perd la guerre malgré une résistance héroïque, et on laisse toute une génération de quadras orphelins d'une coupe du Monde. J'en pleure encore tiens. Sinon j'ai fait un disque tout pourri aussi: "Sacré Marius". Pour le coup c'est vraiment la zone là...


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire