HOLIDAYS IN THE SUN. Jean-François Jodar.


Pour Jean-François Jodar, les vacances c'est en club ! Histoire de faire une piqûre de rappel sur le quotidien du Lyonnais ? Pas du tout se défend Jojo dans les colonnes de Football Magazine en mars 78. C'est d'abord une question de gestion, et un côté très pratique. « Les clubs de vacances résolvent en grande partie les questions d'intendance et de nourriture » concède l'international (6 sélections) formé au Stade de Reims. En gros, pas besoin de s'emmerder à faire les courses en tongs, on mange à la cantine. Trop cool le club ! En plus on peut y faire des rencontres, ajouter quelques noms à son carnet d'adresses. Toujours sympa en cas de besoin. «  J'estime que les voyages doivent aussi permettre de connaître du monde, de s'amuser, poursuit Jojo les mains dans les poches de son training Duarig. Il me semble que les clubs de vacances répondent justement à cette vocation ». Jodar milite et se questionne en même temps sur le choix de sa future destination. En club, bien sûr, « vers les pays du soleil, les pays du bassin méditerranéen par exemple ». Allez, c'est parti, tiens tu réserves maman ?

Après Jodar en Autriche, Jodar en Banga.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire