JUVENTUS MUSEUM. Le paysage juventino.

Entrer au Juventus museum, c'est mettre un pied dans la légende, c'est pénétrer au cœur d'un mythe du calcio, et s'imprégner pour le coup un peu de cette culture de la gagne qui fait tant défaut aux clubs français. Vous trouvez que je viens de Marseille ? Bah non, The Vintage Football Club était à Turin il y a quelques mois pour assister au « derby della mole » qui divise la ville en deux clans, et visiter aussi pourquoi pas le musée des Bianconeri, en compagnie d'un bus de gamins visiblement très enchantés d'en apprendre un peu plus sur l'histoire du club. FORZA JUVE.

Le Juventus museum est lié à l'histoire de la construction de la nouvelle enceinte turinoise. Quand il a fallu repenser puis détruire le pas si vieux, mais trop onéreux stadio Delle Alpi, érigé pour accueillir la coupe du Monde en Italie (1990). Un vrai gouffre financier selon le board bianconeri, qui considère le stade comme peu fonctionnel et inadapté à la pratique du football. Le Juventus stadium, plus petit et sans piste d'athlétisme, sort de terre en septembre 2011, suivi dans la foulée par l'inauguration du musée le 16 mai 2012. L'occasion pour le club de fêter en grande pompe le 115ème anniversaire de la Vieille Dame. Et des souvenirs, il y en a un paquet dans la cave de la mamie bianconera, née en 1897.

Un véritable trésor qui s'étale sur un espace de 1.500 m2 où les vieilles gloires du passé partagent le terrain avec celles du présent. Ainsi tout le monde est content, les parents comme les enfants, notamment ceux du bus qui se jettent sur les options multimédias proposées par le musée juventino. Car ce dernier est high-tech, porté vers les nouvelles technologies, et plonge le visiteur entre le réel et le virtuel. Parcourir cet équipement ultra moderne, c'est vivre au cœur de l'aventure bianconera, à travers les joueurs, entraîneurs et présidents qui ont marqué l'histoire du club. Les tifosi de la Juve y trouvent ainsi leur compte, tout joyeux de (re)découvrir les grands moments de la Vieille Dame depuis sa création. Les plus neutres trouveront peut-être l'occasion de faire une immersion dans l'histoire de l'Italie au travers de celle de l'équipe au maillot zébré. La Juventus, en effet, c'est une rencontre entre un club de football et la puissante famille Agnelli au cours des années 20, c'est le mariage entre la ville de Turin et la Fiat, célèbre pour sa 500 surnommée « Topolino » en Italie, le pot de yaourt par chez nous, dans les 60's, bref tout un pan de l'histoire contemporaine transalpine.


LE JUVENTUS MUSEUM EN PHOTOS


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire