REAL100MUSEOA. (Real Sociedad).

Sis dans l'un des virages du stade Anoeta, (celui faisant face à l'avenue de Madrid pour celui qui connaît San Sebastien), à côté de la boutique officielle, le Real100museoa a été inauguré le 7 septembre 2009 à l'occasion des célébrations du centenaire de la Real Sociedad. Une bonne aubaine pour les fans, et les amoureux du football, de se plonger dans l'histoire du club basque, terreur de la Liga dans les années 80 (deux titres et deux places de dauphin) lorsque celui-ci évoluait dans le vieux Atotxa (de 1913 à 1993). Une surface de 400 mètres carrés qui abrite une belle collection d'objets divers et variés provenant des fonds du club, quelques institutions locales et des malles à souvenirs des socios (c'est la particularité du musée) invités à apporter leur pierre à l'édifice txuri-urdin.

Selon une thématique et une scénographie originales, le visiteur peut ainsi (re)découvrir les principaux événements liés à l'histoire du club à travers la reconstitution des trois stades dans lesquels la Reala a évolué depuis sa création (Ondarreta, Atotxa et Anoeta). Une balade dans les couloirs du temps, entre les cagettes de fruits et légumes, dans les gradins d'Atotxa reconstitués à l'identique, et pour enfin finir sur la pelouse d'Anoeta avec une visite accompagnée du gardien du temple donostiarra (fort sympathique et affable en anecdotes sur son équipe).


Outre les maillots en pagaille (de toutes époques) et la classique salle des trophées inhérente à chaque équipe de football, le musée cache des tonnes de souvenirs donnés par les sympathisants du club. Baptisée la zone des amateurs, celle-ci regorge de cartes d'abonnements, des billets de matches, des cromos et autres souvenirs issus du merchandising. Un vrai marché aux puces complété par la section coupe d'Europe (où l'on retrouve une grande collection de programmes, fanions et encore des billets d'entrée) qui se termine avec une rampe (la rampe des amateurs) qui affiche une mosaïque de photos de socios depuis le début de l'histoire du club. Les mélomanes, quant à eux, pourront prendre leur pied avec une sélection de partitions et d'enregistrements sonores à la gloire de la Real Sociedad. C'est du local, du brutal même parfois, qui mérite le voyage et le dépaysement.

REAL SOCIEDAD (1910).

Club omnisport comme la plupart des grandes équipes, le Real100museoa abrite également quelques objets et souvenirs d'autres disciplines sportives (athlétisme, hockey, pelote basque...) sans oublier d'honorer la mémoire de la section féminine du club. A deux euros le ticket, ce musée vaut bien un petit détour si vous passez dans le coin, ou pour les estivants un peu las de la météo capricieuse dans la région.

Liens :
www.realsociedad.com
museoreal100@realsociedad.com

ESTADIO ANOETA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire