FAN PICS. Rapid Wien.

Vive le rapid-metal !

Si on était salaud, on pourrait comparer nos deux fans hard-rock du Rapid aux vieux soldats prussiens partis en conquête. Mais bon nan, on ne se moquera pas des ultras viennois. Et pour cause. La photo date de la saison 1984-85, un excellent cru du Rapid qui emmène ses supporters fringués comme des bikers en Motobécane aux quatre coins de l'Europe. A la tête de l'équipe, deux vieilles gloires du foot : Hans Krankl (de retour au pays après son expérience barcelonaise) et le Tchèque Antonin Panenka, l'homme du tir au but. Vienne fait valser ses adversaires tour après tour (Besiktas, Celtic, Dynamo Dresde et Moscou) et arrive en finale de la coupe des vainqueurs de coupe contre Everton. A Rotterdam, c'est la bataille de trop pour nos anciens. Le Rapid s'incline mais ne baisse pas pavillon. Ses fans sont des irréductibles, c'est inscrit sur le perfecto.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire