MAILLOT DE LEGENDE. Club Brugge KV.

Au milieu des années 70, Club Brugge K.V épouse la mode et porte le jean. Moulant aux cuisses et pattes d'eph' aux pieds pour mieux coller à la période. Le club flamand vit une sorte de « Summer of love » à effet rétro-actif et dispute au grand rival Anderlecht une cote de popularité croissante auprès des supporters belges. Sous leur vareuse en jean patchée du nom de la marque qui sponsorise l'équipe, les « Blaw en zwart  - Bleus et noirs » retroussent les manches et portent du XXL. Une grande taille à l'image d'une formation qui pèse de plus en plus lourd sur le championnat et à l'échelle européenne. Après quelques accessits obtenus depuis de début de son histoire (championnat en 1920 et coupe en 1968), Bruges accélère le mouvement dans la foulée d'un second titre de champion acquis au début de la décennie (1973). Suit une période faste durant laquelle les « Gazelles » qui répondent aux jolis noms de Lambert, Courant, Van Der Eycken, Leekens et consorts dominent alors de la tête et des cornes leur sujet. Sous les ordres de son mentor autrichien Ernst Happel arrivé dans la « Venise du Nord » en 74, la dream-team flahute donne du relief au plat pays et s'adjuge trois titres consécutifs (de 1976 à 78), s'offrant même le luxe de réaliser le doublé en 1977. Un exploit que Liverpool lui refuse avec un trophée européen en sus au palmarès. Finalistes des coupes UEFA (76) et des clubs champions (78), les Flamands s'inclinent par deux fois face aux Reds. « Le Club » broie du noir 100% cacao tout en continuant depuis sa domination et sa moisson de médailles dans le Royaume. Pas vraiment au goût de chocolat comme la légende voudrait le laisser entendre.

CLUB BRUGGE KV 1977-78.
Debout: Van Der Eycken, Davies, Volders, Bastijns, Jensen.
Accroupis: Courant, Lambert, Cools, De Cubber, Le Fèvre, Leekens.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire