Alors, EURO ? Eurotrash (métal). Fan pics Deutschland.


Mais d'où vient ce cliché ? Des Monsters of Rock ? Du dernier Hellfest ? Nein petite Elsa Fräulein. Nos deux veuves noires chevelues prises dans le vif de l'action, bracelets de force aux poignets, T-shirt Iron Maiden et chaines sur la veste, font partie de la colonie des supporters allemands venus envahir la France à l'occasion de l'Euro 84. La branche dure du kop teuton - le 666 fan klub - qui célèbre de manière singulière chacune des apparitions de la Mannschaft, sous un déluge de décibels et les riffs satanistes du « Metal Heart » d'Accept. Radical pour plomber l'atmosphère dans les stades. Après le bruit des bottes de l'envahisseur, c'est au tour des talons de santiag de résonner sur le pavé français. Et toujours la grosse artillerie. Une sale habitude avec les Boches.
  

2 commentaires:

  1. Lol, un superbe cliché, j'adore. Il aurait fallu faire une comparaison entre un cliché d'aujourd'hui et d'avant sa auraient été sympas aussi je pense ^^.

    RépondreSupprimer
  2. Avant ou après, avec les Allemands c'est toujours pareil en fait.

    RépondreSupprimer