FAN PICS. St-Etienne et Johnny Rep.


Pour Mickaël Furnon, la première star à évoluer du côté de Geoffroy Guichard, c'est Johnny Rep. Le peuple vert se passionne pour la nouvelle recrue stéphanoise à son arrivée en 1979, faisant quelque peu de l'ombre à Platoche, transféré la même année dans le Forez. Avec sa gueule d'ange et ses cheveux blonds, les habitués de Geoffroy Guichard n'ont d'yeux que pour le sosie batave de Robert Redford. Toutes les catégories d'âge sont concernées, les grands comme les petits, filles et garçons de 7 à 77 ans, elle court, elle court la maladie d'amour pour l'ancien pensionnaire de l'Ajax. Le chanteur de Mickey 3D lui dédie même une chanson à l'aube des années 2000. Un clin d'œil au Hollandais après son premier exploit sous le maillot vert: son triplé en coupe d'Europe face à Widzew Lodz. Histoire de rallumer la flamme des supporters de l'ASSE qui se rappellent encore au bon souvenir des débordements de l'ailier néerlandais, et la passion qui anime les alentours du Chaudron à cette époque lors de chacune de ses apparitions. Le petit garçon sur la photo doit encore se souvenir de ce moment inoubliable. Peut-être moins du single au succès confidentiel sorti par le footballeur vingt ans avant le tube du groupe de Montbrison. « Singin'in the morning », sous la douche et en anorak aux trois bandes.

2 commentaires:

  1. Johnny avant d'arriver à saint étienne il jouait à BASTIA avec une final de coupe de l'UEFA en 1978 contre une équipe néerlandaise le grand P-S-V de l'époque.
    Ceci est à noter.

    RépondreSupprimer
  2. Elle est pas toute fraîche ton info quand même...

    RépondreSupprimer