Y A PAS QU'LE FOOT. Franz Beckenbauer.


Y a pas qu'le foot dans la vie de Franz Beckenbauer, bordel de Boney M, il y a aussi le quotidien avec la famille. Et ça, ça compte beaucoup. Le mercredi après-midi, quand sa femme part faire du shopping avec les copines, le capitaine du Bayern et de la Mannschaft prend des RTT pour s'occuper des gosses à la maison. Pendant les journées d'hiver, c'est atelier peinture toutes les semaines, du plus grand au plus petit. Une manière de sensibiliser ses enfants à l'art. Et visiblement c'est pas une mince affaire. Si le libéro de classe mondiale est un meneur d'hommes sur le terrain, le « Kaiser » éprouve quelques difficultés à faire passer son message à la maison. La preuve avec ce cliché, les gamins ont peint les rideaux de la cuisine. D'un autre côté, nos Picasso en herbe ont-ils au moins appris l'harmonie des couleurs au contact de leur papa artiste, lesquels ont revêtu leurs plus beaux pulls pour l'occasion. Influencés par leur père très certainement. C'est ça le style : savoir s'adapter en toutes circonstances et surtout avoir l'œil.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire