MAILLOT DE LEGENDE. Sporting Clube Portugal.

Blanc à la naissance du club, avant que les fondateurs du Sporting Clube Portugal n'adoptent les bandes horizontales vertes à partir de 1908. A s'y méprendre avec la tunique du Celtic Glasgow qui vient remporter la coupe aux grandes oreilles à l'Estadio Nacional de Lisbonne en 1967 contre le grand Inter. Une victoire qui vaut à l'équipe écossaise un surnom - « The Lisbon Lions » - lequel n'est pas sans évoquer le Sporting qui exhibe le félin comme emblème et affiche clairement sa devise: « Effort, dévouement, dévotion et gloire ». Tout un programme pour ce club omnisport (rugby, cyclisme, athlétisme, handball...) qui bataille avec le grand rival de la capitale portugaise Benfica sur les plans de la popularité et du palmarès. Une rivalité accrue lorsque les rouges et blancs libèrent Eusebio des griffes du Sporting au début des années 60. Le Mozanbicain évolue à l'époque dans un club parrainé par « Les Lions ». Rivalité sportive et politique aussi. Benfica l'ouvrière contre les aristocrates du SCP... jusqu'à l'avènement de Salazar au pays. Grand supporter des « Aigles », ses opposants rejoignent normalement le parti d'en face. Les verts et blancs. Dans l'espoir d'une vie meilleure sur et hors du terrain.

Plus d'infos sur l'histoire du maillot du Sporting Clube Portugal:
verdebranco

Salif Keita: Lion Zion in Lisbon.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire