JOHN DEMPSEY vs NEIL YOUNG.


JOHN DEMPSEY vs NEIL YOUNG.
En 2007, Neil Young sort son 30ème album « Chrome dreams II » dans lequel figure le morceau « Ordinary people », une chanson vieille de 20 ans qui, le titre l'indique, retrace l'histoire de gens simples et ordinaires perdus dans l'anonymat du quotidien et rament pour mener une existence décente. C'est le cas de John Dempsey, obscur joueur de Fulham et Chelsea qui, malgré son but en finale de coupe des coupes avec les Blues en 71, a du mal à se défaire de son statut d'international irlandais et de sa tignasse filandreuse. Peanuts pour les stars anglaises de l'époque ! Comme beaucoup de ses compatriotes naguère, John part alors à la conquête Nouveau Monde mener une carrière de sosie mal fagoté du songwriter canadien parallèlement à son métier de footballeur au sein des Philadelphia Fury, où il espère connaître la liesse du public à chacune de ses apparitions. Un peu comme dans les salles là-bas quand Neil Young plaque ses premiers accords sur sa guitare. Travailler plus pour gagner plus de reconnaissance en quelque sorte.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire