MAILLOT DE LEGENDE. Malmö FF.

Depuis sa création en 1910, Malmö Fotbollförening a déjà goûté au succès - 7 titres nationaux et 6 coupes - mais c'est à partir de 1970 que l'équipe au maillot bleu ciel et blanc connaît sa meilleure période. Une décennie triomphale entamée sous l'ère d'Antonio Durán (1964-71), un ancien de l'Atlético Madrid, qui laisse par la suite les commandes du club à l'Anglais Bob Houghton (1974) après un court passage du Suédois Karl-Erik Hult (1972-73). Durant cette période dorée, Malmö enchaîne les couronnes nationales - champion 1970, 71, 74, 75 et 77 - et les coupes de champagne locales - vainqueur en 1973, 74, 75, 78 et 1980. Di blåe, les bleus, dominent alors le football suédois et signent leur plus bel exploit en coupe d'Europe des clubs champions. Le sorcier britannique mène son équipe jusqu'à la finale de la C1 contre Nottingham Forest au cours de la saison 1978-79, éliminant au passage Monaco, Dynamo Kiev, Wisla Cracovie et Austria Vienne. Battu à Münich (0-1), Malmö obtient tout de même la récompense de l'exploit sportif de l'année en Suède - aucune équipe du pays n'a atteint ce niveau de compétition depuis la création de la coupe d'Europe - et le droit de défier Club Olimpia (Uruguay) en finale de la coupe intercontinentale, les Anglais ayant décliné l'invitation. Une nouvelle défaite (0-1/1-2) qui entame peut-être le moral de Bob Houghton qui part l'année suivante (1980) et laisse des joueurs, recrutés à 60 km à la ronde, orphelins sur le terrain. A cette date, Malmö FF rentre peu à peu dans le rang et perd sa place en haut de la hiérarchie du football suédois malgré de nouveaux titres et des joueurs emblématiques comme Stefan Schwarz, Jonas Thern, Martin Dahlin et Zlatan Ibrahimovic.

 MALMÖ FF 1978-79.
Debout: Houghton (ent.), Larsson B., Kristensson, Möller, Ljungberg, Hansson, Larsson T., Jönsson (pdt).
Assis: Andersson R., Andersson M., Andersson T., Malmberg, Erlandsson, Sjöberg, Andersson Roy.

  MALMÖ FF 1977-78.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire