LE GESTE TECHNIQUE DECRYPTE de Paulo Cesar et Rivelino.


PAULO CESAR et RIVELINO.
[Interprétez: Rivelino: le rival d'Hinault en Brésilien. Paulo Cesar: sans lien de parenté].
Le geste technique:
- C'est moi qui joue en 10 ! Lâche-moi...
- Tu peux toujours te tirer les poils du nez, sale moustachu. Prem's.
- Hé dis-donc capitaine Haddock, tu veux qu'on s'attaque au physique. Tiens, tu vas voir...
Et voilà comment faire dégénérer l'ambiance d'un groupe qui vit bien ensemble de prime abord. On ne lâche rien, tout ça, sauf mes baskets. On vit ensemble mais je préfère que tu meurs tout seul comme un chien, en plus j'ai niqué ta femme. Une vraie cohésion d'équipe néanmoins fragile et mise à mal à la moindre dispute entre coéquipiers. Pour une question d'égo en général. Le choix du numéro de maillot par exemple ou une place de titulaire dans l'équipe - C'est celui qui dit qui y est. Et pendant que tu cires le banc, tu voudrais pas en profiter pour faire le carrelage chez moi non plus ? Le scénario qui plombe l'ambiance et se traduit fatalement par des séquences musclées à l'entraînement. Des séances sur fond de western du mardi soir. Du sang, de la chique et du molard. Pire encore, le coach n'a toujours pas déterminé la place de chacun dans le bus, ni dans les vestiaires.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire