Y A PAS QU'LE FOOT. Giacinto Facchetti.


Le défenseur de l'Inter était un solide gaillard (1,88m / 85kg). C'est pourquoi Giacinto Facchetti se tourne naturellement vers le basket dès l'adolescence après s'être essayé au rugby, au ski et à l'athlétisme où il brille sur les courses de 100m et 80m haies. Très à l'aise au rebond, Facchetti a aussi de l'allure et du style sous le panier, n'hésitant pas à se frotter aux joueurs du Simmenthal - ancienne dénomination de l'Olimpia Milan - son équipe favorite. Une passion qui jamais ne quittera « l'arrière fonceur » comme il se définissait lui-même. Giacinto tentera même de créer des vocations auprès de ses partenaires nerazzurri, comme ici le Brésilien Jaïr (à gauche sur la photo), éclaboussé par la classe du libéro intériste qui prenait l'habitude de peaufiner sa préparation physique sur les parquets, avec les basketteurs du Simmenthal de son ami Massimo Masini - capitaine du 5 majeur milanais à l'époque - lequel évoque quelques souvenirs douloureux : « Pendant mon passage à Milan, je suis devenu ami avec Giacinto Facchetti qui me disait toujours - avec tous ces analgésiques, anti-inflammatoires, ces vitamines et médicaments qu'il nous donne, qu'est-ce qui va se passer quand on sera vieux? ». En fait, Giacinto décède le 4 septembre 2006 d'un cancer du pancréas à 64 ans. Pas la meilleure des réponses à son copain qui se sent un peu seul depuis pour les 1 contre 1.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire