La grosse cylindrée de VINNIE JONES et l'AFC WIMBLEDON.

A Wimbledon, on aime bien le sport hippique en plus du tennis.

A Wimbledon, les bœufs ne tirent pas la charrue, ils sont dessus. La campagne publicitaire du sponsor de l'équipe, la brasserie Truman, au début de la saison 1986-87 ne manque pas de sel(le) comme le pauvre bourrin réquisitionné pour l'occasion. Une initiative plutôt maladroite qui pointe par là les carences techniques de l'effectif londonien emmené par un Vinnie Jones (à l'extrême gauche) alors au début de sa carrière et un peu gauche, semble t-il, pour tâter de la pouliche. Avec quelques pintes dans le nez, l'affaire devrait être conclue rapidement et Vinnie de se consacrer à son activité favorite : la mise en bière de ses adversaires sur le champs. Une spécialité devenue slogan par la suite. Qui a dit que la pub était souvent mensongère ?

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire