PRO CYCLING MANAGER. Guido Buchwald.


Guido Buchwald avait un prénom prédestiné pour enfourcher un vélo et embrasser une carrière cycliste à la Dietrich Thurau. Mais le Berlinois a opté pour le foot, préférant le strap à la guidoline, et le VFB Stuttgart pour lequel il passa la majeure partie de sa carrière la tête plongée dans son prénom. Guido avait beau tenter baisser la tête, il n'avait rien du coureur comme Didi belle gueule ou Guido Bontempi le sprinteur italien, tout au plus la morphologie d'un cyclotouriste du dimanche qui présente sa bécane à sa douce dans la campagne bucolique allemande. Le vélo pour Guido « livre de la jungle » (traduction littérale) est avant tout un plaisir à vivre en solitaire comme une échappée matinale. Sans porte-bagage. Maman peut aller s'asseoir dans l'herbe ou cueillir les pâquerettes pour la déco de la maison. Guido a décidé que jamais il ne rentrerait avec le bouquet du vainqueur.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire