PRO CYCLING MANAGER. Sprint royal avec Keegan.


Si le lutin de Liverpool Kevin Keegan est plutôt à l'aise sur le pré, il est en revanche un moins bon pistard. En cause, la pratique du cyclisme sur une piste cendrée. Une idée saugrenue de la BBC pour son émission annuelle « Superstars » qui réunit tout le gratin du sport de la saison écoulée. 1976, année olympique, Kevin est invité à participer à une épreuve de vitesse contre un athlète sortant tout droit des « Fous du stade », le film des Charlots auquel cette scène semble figurer au scénario. Keegan est un sportif confirmé et tend à le démontrer à son adversaire. Un peu gauche sur son vélo trop grand, l'attaquant des Reds attaque la course sur un énorme braquet. Une allure de Bourvil dans « Les cracks », Keegan tente de résister au sacré coup de pédale de son compagnon en sprintant comme un tordu. En déséquilibre, Kevin parvient tant bien que mal à se caler sur sa machine et dans la roue du grand con quand, au premier virage, il oublie de tourner et colle sa roue avant sur les boyaux de celui qui le précède. Et c'est la chute à l'arrière comme dirait Thévenet. Mauvais perdant ou kamikaze, Keegan veut sa revanche et exige un nouveau départ après les interviews du cador de la poursuite qui s'explique sur les raisons de sa chute. « C'est simple, je sprintais comme Abdoujaparov, commente Mighty Mouse encore essoufflé. Et pis bah j'ai fait comme ce con d'Ouzbeck. Des vagues avec mon vélo et bing la gueule dans la cendrée. Cavendish aussi y s'casse pas mal la figure ces derniers temps. Mais j'vais l'fumer le grand blond à la basket noire ». Kevin fait 2 mais remporte quand même l'édition des « BBC Superstars 76 » en finisseur costaud dans la dernière ligne droite devant les sprinteurs.

Keegan en finisseur.

2 commentaires:

  1. Bonjour, nous allons faire un marché? Je vais vous ajouter à mon blog, je ferais la même chose. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. http://futebolartpaper.blogspot.com/

    RépondreSupprimer