PRO CYCLING MANAGER. Lacombe et Giresse.

Giresse et Lacombe dans une scène du "vélo de Ghislain Lambert" avec un Poelvoorde qui a pris un p'tit coup de vieux.

Quand Bernard Lacombe le rouleur-sprinteur et Alain Giresse le grimpeur créent une nouvelle classique au calendrier cycliste. Juin 85, après un pari (stupide ?) les deux Girondins rallient Bordeaux à Lourdes en vélo. 250 bornes au compteur et un enfer pavé d'embûches pour nos footballeurs accompagnés pour l'occase par Guy Lapébie, vieille gloire locale, deux étapes du Tour dans la musette (1948 et 49). La raison de cette échappée ? Une promesse qui vient du titre de champion de France remporté par Bordeaux en 84 - une première à l'époque pour nos deux internationaux malgré une carrière déjà bien derrière eux - et ajournée pour cause de préparation à l'Euro organisé en France. On remet ça en 1985. Bordeaux monte à nouveau sur la première marche du podium et nos deux compères, en plus de recevoir le bouquet du vainqueur, se coltinent un tour d'honneur gargantuesque à travers la Gironde, les Landes et les Pyrénées. Une seule parole et de bonnes guiboles. Pas de lauréat à l'arrivée, la photo-finish est formelle: Nanard et Gigi terminent ex-aequo. Encore un miracle à Lourdes. Peut-être. Les deux équipiers en profitent quand même pour visiter la grotte et brûler un cierge avant de rejoindre Bordeaux, espérant faire de nouveaux miracles sur la pelouse du vieux vélodrome de Lescure. Malgré Chalana...

Tifo à Lourdes. Nanard et Gigi crament des fumigènes.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire