NINA HAGEN. Anarchy in N-L.


Le 9 décembre 1979, la sulfureuse Nina Hagen donne le coup d'envoi de la rencontre de 1ère division néerlandaise opposant Twente à Utrecht (0-1). Un petit moment de détente pour la punkette après sa participation au film indé " Cha-Cha " réalisé et tourné aux Pays-Bas par Herbert Curiel mettant en scène l'égérie destroy allemande qui effectue ainsi ses premiers pas cinématographiques, et un paquet d'acteurs de la scène musicale new-wave comme Lene Lovich et Herman Brood, son mari à l'époque. Un film bancal et frappé comme la chanteuse iconoclaste invitée par les dirigeants de Twente (sans doute aussi cramés qu'elle) pour donner un peu de piment à la rencontre et couper le sifflet de l'arbitre. Un homme en noir, sans tête de mort dans le dos, au look un peu austère contrairement à celui de la chanteuse berlinoise qui en profite pour se coller un shoot de plus dans l'histoire. (photo: Flip Martens).

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire