MAILLOT DE LEGENDE. Paris Saint Germain.

13 juin 1973, le couturier à la mode Daniel Hechter accompagné de ses potes Borelli, Talar, Belmondo entre autres, s'entiche d'une bande de gars en short et prend la direction du Paris Saint Germain pour en faire un club digne d'une grande Capitale. C'est l'arrivée du gang des chemises roses comme on les moquent un peu partout. Des types épris par le bon goût et les fringues dans un milieu où le survêtement est roi, ça détonne un peu. Hechter, en président-créateur de mode en profite logiquement pour coller son nez dans le vestiaire et découvre avec horreur la garde-robe de ses joueurs qui relève de la troisième division albanaise. D'un coup de crayon sur le papier, il esquisse ce qui deviendra les couleurs emblématiques du maillot du PSG. Bleu-blanc-rouge-blanc-bleu en trois bandes inspirées par le design de l'Ajax. Hechter vient de créer le look PSG qui hérisse les supporters au moindre changement à chaque saison – attitude légitime – et donner une véritable identité au jeune club parisien bien épaulé ensuite par le sponsor historique du club, une station de radio aux trois lettres. Une sur chaque bande. Ces deux-là étaient fait pour s'entendre. Un maillot indémodable malgré les années, les tanches qui l'ont porté comme les princes qui ont illuminé le Parc avec ses couleurs magiques.

Paris est magique, surtout avec Cruijff.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire