SO FASHION. Franck Lampard et Billy Bonds.


Des corps bien sculptés, des barbes taillées au poil près, des dents soignées - plutôt rare pour un joueur évoluant Outre-Manche - la montre et le médaillon pour signifier leur réussite sociale, Franck Lampard père et Billy Bonds peuvent afficher un large sourire et poser comme Björn et Benny d'Abba, coiffés de la sorte. Un duo plus "working-classe" que prolo, chic et bon teint, mais pas spécialement bon genre sur le pré. Toujours faire attention aux barbus ! Des bad-boys à la Johnny belle-gueule sans poil sur le torse mais un p'tit marteau dans la tête. Hammers à vie. Il manque le tatouage en fait. Pas assez fun pour les footballeurs à l'époque. C'est plutôt les gars dans les tribunes qui les portent, surtout du côté de West Ham.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire