SO FASHION. Les frères Revelli.


Le sport hippique c'est fantastique disait Dutronc. Tic Tic. Surtout avec les frangins Revelli - Hervé, Patrick, dans l'ordre ou dans le désordre c'est idem. Tandem - qui en pincent pour les chevaux. De là à se faire chambrer de bourrins sur le pré, y a quand même un handicap à ne pas dépasser pour nos deux jockeys casaques en cuir noir style aviateur et futals pas vraiment Top Gun - plutôt Forez touch - parés pour le Grand Prix de l'Arc-de-Triomphe. La descente des Champs-Elysées au lendemain d'une défaite en terre écossaise contre le favori Allemand. Un obstacle casaque rouge et casque à pointe. Poteaux carrés battu au finish par Coup-Franc à la 57ème. Une cote à 11 contre 11 mais c'est toujours le Schpountz qui gagne à la fin. Bah ça c'est un tuyau tiens. Cimer. Heureusement qu'il y a le réconfort dans la défaite, le vert PMU/Manufrance et Sean Kelly (???). Ah l'amour, finalement c'est comme le tiercé, faut savoir poinçonner. Bravo l'hymne à l'amour ! Tic Tic ou tac tac ? L'attaque pour les Revelli en fait. Au grand galop.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire