HOLIDAYS IN THE SUN. Carlos Bianchi et Osvaldo Piazza.


Après leur exil en France du côté de Reims, Paris et Strasbourg pour l'un et de St-Etienne pour l'autre, Carlos Bianchi et Osvaldo Piazza fêtent leur retour au pays en faisant trempette au bord de la mer. Désormais coéquipiers au Velez Sarsfield, les deux argentins se rappellent au bon souvenir du championnat de France sur le ton de la plaisanterie.
- Mais pourquoi t'es rentré au bled toi au fait ?
- Bah parce que ce farceur de Rocher m'a dit un jour d'aller voir sur la plage si il y était. Et toi ?
- A cause de Gress. Il parlait une langue morte pour moi.
Voilà ce qu'on appelle un humour qui ne manque pas sel marin.


1 commentaires: