SO FASHION. Mustapha Dahleb au rapport.


Nommé capitaine du PSG dans le civil dès l'arrivée de Vasovic parce qu'il est le meilleur selon son entraîneur, Mustapha Dalheb revêt cependant le costume de sous-officier dans la vie militaire. Pas vraiment la vie de château. Le meneur de jeu parisien perd du galon pour la simple et bonne raison que ce mec est un soliste qui ne fait pas corps avec l'armée. Dur à avaler pour le meilleur canonnier du club (jusqu'aux buts en rafale de Pauleta) qui mène ses troupes sur le front de l'attaque et dirige la manoeuvre au milieu du terrain. De quoi militer pour l'objection de conscience. Et la science du foot, ça le connaît Mousse. Allez, corvée de patates (...dans les filets). Repos. C'est la mi-temps.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire