Les leçons du parfait gardien de but par LOUIS LANDI. (part VI).

Nom: Landi.
Prénom: Louis ou Luigi.
Signe particulier: Gardien moustachu.
Surnom: Astérix, le voleur de poules...
Profession: Donneur de leçon de gardien de but.
Hobbies: La pêche et le vin.
Situation familiale: Un gamin qui veut être goal plus tard et bah du coup je lui donne quelques conseils pour qu'il connaisse un peu mieux les ficelles du métier. Pas simple avec ce p'tit con.


Salut demi portion. Le père Landi a encore plein de cadeaux dans sa hotte. Mais aujourd'hui on va poser un genou à terre. Après les fêtes de fin d'année et la galette des rois avec les collègues, j'me sens un peu barbouillé moi. La dinde - pas ta mère hein - et la frangipane me restent un peu sur l'estomac. Pis toutes les roteuses qu'on a fait péter ces derniers temps avec les Mézy. Bref. Chuis plein comme mes buts un soir de déroute à Jean Bouin. C'est pour ça qu'on va y aller tranquille en ce début d'année en abordant la question des balles à ras de terre. C'est très simple tu vas voir. Chez les Landi, on a pas de racines espagnoles donc on se fait pas couillonner par un coup-franc de Platoche. Il est malin Luigi et pense à tout. Donc pour bien appréhender un ballon au sol, y a pas de chichi. Tu poses ton genou à terre comme pour une demande en mariage. Un conseil fiston, fais pas cette connerie là. Au bout d'un moment bobonne en a marre de laver les maillots plein de boue et c'est des crises à n'en plus finir. "Ouais t'es encore rentré tout dégueulasse. Vous avez pris la piquette comme d'hab' ou bien ?". Mais Luigi est grand et ne s'attarde pas en querelles de couples. "Tiens tu laveras aussi mon short et mes chaussettes. Demain j'ai match". En général ça la casse bien la mère ce genre de truc et ça lui fait fermer sa poire. Sauf qu'en ce moment je trouve qu'elle a sérieusement mis le nez d'dans, la poire, et c'est des engueulades à n'en plus finir. Reproches. Insultes. "Vieille passoire", c'est sa préférée. Mais Luigi est grand et pas vieux en plus. Bref, si tu veux pas rameuter tout le quartier avec ces conneries, écoute bien mes conseils. Un genou à terre donc, le corps bien en face du ballon et tu ramasses ensuite la balle qui vient mourir dans tes petites mains pleines d'assurance. T'as pas saisi la blague. Assurance. GAN. Gardien de but. Les gants. Bon, je suis trop cérébral parfois et c'est pas comme ça que tu vas progresser sur un terrain. Tout ça pour dire, fiston, qu'un grand gardien n'écarte jamais les jambes. Surtout un Landi. On est pas des gonzesses merde ! "Oui chéri, les poubelles ? J'y vais, j'ai oublié de les sortir. Tu sais bien, la leçon du p'tit sur le Vintage Football Club, tout ça, sa future carrière. Ah tu t'en tamponnes. Heu sinon t'aurais pas lavé mon slip fétiche ? Celui que je mets à chaque match à domicile, nan parce que demain on reçoit Bordeaux. Ah tu viens ? Pour les cadeaux". Une vraie ivrogne ta mère...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire