FOOT ROCK AND ROUFLAQUETTES. Kenny Burns.


KENNY BURNS.
Nottingham's burning et Kenny, la tête de Turc de Cartman et ses potes de Southpark, is dead. Pas vraiment une tête de Turc salade-tomate-oignon d'ailleurs Kenny Burns, mais plutôt un air tristounet de Schmoll sans Mehmet, comme un vagabond solitaire sur la route de Memphis. Sans disc-jockey. La fête est moins folle. Kenny tire la gueule, la moustache triste, le regard de chien battu et la chevelure blonde effilée au vent. La truffe morose, Kenny a un coup de blues. John Spencer sans l'explosion. C'est moche de vieillir et ressasser les bons moments sans personne pour l'entendre. Le glam-rock est mort quand Bolan s'est collé contre un arbre. 1977: année destroy. Inconsolable, Kenny Burns definitely looks so S(L)AD(E) parce qu'il est quand même très boots à talons et pantalon vinyle. Toujours avec ce côté pince-sans-rire parce que Kenny rigole quand il se brûle les doigts. Dans le cul. Pfff... même avec ça il est pas vraiment détendu. So sad, so SLADE...



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire