SO FASHION. Marius Trésor.


Marius "hip-hop" Trésor aka Grandmaster Flash. Casquette stylée vissée sur la tête et Ray-Ban chelou sur les yeux, gangsta Marius à l'heure de l'underground US et du rap des ghettos. Membre d'un obscur gang de la cité phocéenne baptisé OM sweet home pour faire la nique aux bandes rivales de la Capitale, Marius "cutting" Trésor scratche aussi sur la Marseillaise à l'appel de la Sélection. Un vrai rebelle insoumis qui traque du Georges Boulogne Boyz. Une carrière qui prend un hic plus tard et donne le hoquet. Surpris à danser la biguine sur un mix toqué. Les sirènes commerciales des grandes majors. Ah, sacré Marius !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire