SAO PAULO FC. Le cloube do Brasil.

SAO PAULO FC 71.
Debout: Jurandir, Sérgio, Gilberto, Arlindo, Édson, Forlan.
Accroupis: Terto, Pedro Rocha, Toninho Guerreiro, Gérson, Paraná.

Le championnat de l'Etat de Sao Paulo, appelé Campeonato Paulista pour faire dans le local, est le premier avoir vu le jour au Brésil. Créé en 1901, il demeure le championnat le plus populaire au Brésil, bien avant celui de Bahia, Campeonato Baiano, apparu quatre ans plus tard (1905) ou celui de Rio de Janeiro, Campeonato Carioca, né en 1906.

SAO PAULO 1975.
Debout: Waldir Peres, Gilberto, Paranhos, Nélson, Arlindo, Chicão.
Accroupis: Terto, Muricy, Serginho, Pedro Rocha, Zé Carlos.

En parallèle, la naissance du Sao Paulo Futebol Clube est actée le 16 décembre 1935 sur les cendres du Sao Paulo da Floresta, vainqueur du Campeonato Paulista en 1931, et du Clube de Regatas Tietê. Dans les années 40, Sao Paulo FC domine largement le championnat en raflant cinq titres avant de tomber dans l'oubli et de connaître une période de vaches maigres (2 titres en 1953 et 57) pendant les deux décennies suivantes.

SAO PAULO 1980.

C'est durant la période 70-80 que le SPFC connaît ses plus belles heures, alignant les titres à la pelle au début des seventies (1970, 71 et 75). Les eighties sont encore bien meilleures pour le club au maillot blanc barré des bandes rouge et noir inspiré du roman de Stendhal (ou de la chanson de Jeanne Mas pour les moins littéraires) puisque Sao Paulo termine en tête du championnat à cinq reprises pendant cette période dorée (1980, 81, 85, 87 et 89). Vice-champion en 1982 et 83 - ajouter aussi les deuxièmes places acquises en 1972 et 78 - Sao Paulo demeure le club phare de son Etat et son championnat, qui a vu pousser nombre de grands joueurs sur la pelouse du stade Morumbi, parmi lesquels - entre autres - Gerson, Careca, Müller, Oscar, Falcao (un passage éclair mid-80's), l'Uruguayen Dario Pereyra et encore l'inoubliable Raï (pour les supporters parisiens). La plupart d"entre eux ayant chercher fortune et trophées en Europe par la suite.

SAO PAULO 1989.
Debout: Tião (ou Paulie dans Rocky), Adilson, Gilmar, Vizolli, Ricardo Rocha, Nelsinho, Zé Teodoro.
Accroupis: Hélio Santos (masseur), Mário Tilico, Bobô, Ney Bala, Raí, Edivaldo.

SAO PAULO 1988-89 by Panini.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire