MAILLOT DE LEGENDE. RDA away.

En ce jour du 22 juin 1974 au Volksparkstadion de Hambourg, c'est le symbole de l'Allemagne divisée. D'habitude vêtus de blanc comme leurs compatriotes de l'Ouest mais opposés par leurs emblèmes respectifs, l'aigle pour la Mannschaft, le marteau, le compas et les gerbes de blé pour la RDA, patrie des ouvriers et des paysans, deux blocs s'affrontent lors de la coupe du Monde 1974... en Allemagne (de l'Ouest). L'évènement dépasse le domaine du sport pour les dirigeants communistes qui voient là une bonne occase de coller une pâtée à l'ogre bourgeois en terre impérialiste. Avec leur maillot bleu électrique, Jürgen Sparwasser (qui marque l'unique but de la rencontre) et ses copains vengent tous les peuples opprimés en battant une Mannschaft calculatrice et plongée sur son avenir dans la compétition. Sales capitalistes avides de succès. Vrai ou non, le bloc de l'Est gagne ainsi l'unique partie qui oppose les deux Allemagne en match officiel. Le bleu de chauffe des petits travailleurs mal fagotés passe à la postérité. Définitivement depuis 1989 et la chute du Mur.

Jürgen Sparwasser salue tout le monde avant de rentrer chez lui, derrière le Mur.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire