PUB. Fruité. Michel Platini.


L'hygiène de vie tout ça, je suis d'accord. Les 5 fruits et légumes par jour (et non distillés mon cher Daoud). OK. Mais ça vaut quand même pas grand-chose à côté de la bouteille de Platoche. Du Fruité qu'il s'enfile au goulot comme un crevard sans partager avec les copains. Il paraît que ça aide à avoir de la force, donc forcément il a pas envie que les autres soient aussi balèze que lui. En tous cas pendant la finale de la coupe de France 1978, il tournait au Perrier avec ses potes Chebel, Neubert, Rouyer et ça les a pas empêcher de gagner le trophée. Pas Pernod, ça c'est au cyclisme.

Perrier ça fait gagner. C'est pas mal aussi comme slogan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire