MATCH REPLAY. Le jour où... Denis Law marque contre son camp.


27 avril 1974. Dernier match de la saison du championnat anglais. United reçoit City. Le derby mancunien qui divise la ville en deux. Un match à l'atmosphère bien particulière ce jour-là puisque les Red Devils, qui n'ont rien de petits diables durant la saison, sont à la traîne au classement et menacés de relégation en cas de défaite. Autant dire que ça craint pour les Raides Devils. A huit minutes de la fin de la partie survient le drame pour United. Denis Law, l'ex-enfant chéri de Stretford End, qui a passé toute sa carrière chez les Red Devils (1962-1973) avant de signer chez les Citizens à l'été 73, marque le seul but de la rencontre d'une talonnade qui envoie direct son ancienne équipe en enfer. Aucun signe de joie, désemparé, perdu sur la pelouse, Denis Law quitte immédiatement le terrain après son ouverture du score. En larmes. L'Ecossais vient de mesurer la portée de son geste. Il part ensuite pour la coupe du Monde en Allemagne et arrête sa carrière professionnelle dans la foulée, au terme de celle-ci, avec un drôle de but sur la conscience.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire