SOCRATES. A message for you.

Jim Morrison meets Jesus Christ sur la plage de Copacabana ! Parce que Monsieur est docteur et non pas musicien comme les Specials, le Brésilien Socrates en profite pour piquer des bouts de bandes sparadrap dans la pharmacie où il bosse, qu'il se colle sur la tête pour avoir l'air d'un original et sur lequel est toujours inscrit un message écrit de sa propre main. Comme Maoulida mais sur le front lui. Des messages de paix du genre l'amour c'est bien et la violence c'est nul "violencia no, amor si". C'est selon l'humeur du jour, mais elle varie peu en fait et tourne toujours autour des mêmes thèmes de vieux babos. Bah faudrait dire ça aussi à ceux qui n'arrêtent pas de chatouiller les chevilles de Maradona par exemple, parce que sur un terrain, c'est beau aussi l'amour. Allez, reste cool Socrates, c'est Brasil, c'est futebol, c'est joie de vivre dans la tête et les pieds.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire