SEPP MAIER. Record battu.

Sepp le chat sort ses griffes (bon d'accord, ça se voit pas sous ses gants).

Avant le mondial argentin, l'Allemagne n'affiche pas de grandes ambitions. L'équipe a subi une trop grosse saignée pour prétendre à quelque chose. Beckenbauer, Overath, Gerd Müller ne sont plus là. Paul Breitner a été écarté. La Mannschaft aligne une sorte d'équipe bis en Argentine. Mais il y a encore Sepp Maier. Et comme les Allemands n'ont pas ou peu d'ambition, ils misent tout sur une défense de fer autour de leur portier légendaire. Pari réussi. Lors des 3 premiers matchs de poule, la Mannschaft ne prend aucun but (2 matchs nuls sur un score vierge et une victoire 6-0 sur le Mexique). Pour le second tour, rebelotte. 1er match et nouveau score nul et vierge contre l'Italie. Ajoutez à cela les 89 minutes de la finale 1974, et Sepp Maier vient de battre le record d'invincibilité d'un gardien en coupe du Monde détenu par un certain Gordon Banks durant la world cup 1966 (438 minutes). C'est déjà au moins ça de gagné pour les Teutons et une petite victoire pour le portier du Bayern. Au match suivant, contre l'ennemi hollandais (tiens, tiens, le remake de 1974), il faut attendre la 26ème minute pour que Maier aille chercher le ballon au fond de ses cages (score final 2-2). Au total, Sepp Maier aura gardé ses cages inviolées durant 475 minutes en coupe du Monde. Joli record pour un gardien mythique...

Quand même, Maier, c'est vraiment le number one.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire