PAT JENNINGS. Punaise ça fait un bail.

12 juin 1986. L'Irlande du Nord affronte le Brésil. Ultime rencontre du groupe D (Irlande du Nord, Brésil, Espagne et Algérie). La Seleçao corrige les Verts 3 à 0 qui sont éliminés du mondial mexicain. A cette occasion, le gardien de but Irlandais Pat Jennings (qui joue son dernier match officiel avec son équipe) en profite pour battre le record du monde de sélections (119 capes), ça c'est fait, et devient par la même occasion le joueur le plus vieux à participer à une rencontre de phase finale de coupe du Monde à l'âge de 41 ans. L'Italien Dino Zoff est dans les choux... Un record battu ensuite par le Camerounais Roger Milla (42 ans) en 1994. Voilà qui vaut bien une petite rubrique mais aussi parce que Pat Jennings a toujours eu une coupe de cheveux à la con. Et quelque part c'est aussi un record de trimbaler une tignasse pareille dans les cages pendant toutes ces années...

Le match.
IRLANDE du NORD-BRESIL.


3 commentaires:

  1. Pat Jennings, un super gardien !

    RépondreSupprimer
  2. Pat Jennings, un super gardien ! Pour rappel, nous en 1982, on avait Ettori & Castaneda...

    RépondreSupprimer